topblog Ivoire blogs

19/12/2010

lettre ouverte a laurent gbagbo

je voudrais ici m'adresser a mon president.


Lettre ouverte à LAURENT GBAGBO
Excusez-moi monsieur le président de mon outrecuidance en vous adressant cette lettre. J’aurai bien voulu me retrouver face à vous, pour vous exprimer mes sentiments. Mais vos occupations et tâches multiples ne vous permettent pas de m'accorder cette audience.

Monsieur le président nous t'avions tant adulé qu'a un moment donné nous avions cru que vous étiez la réincarnation du christ tant et si bien que nous te vouons allégeance,

Monsieur le président c'est bien grâce a vous que nous avons appris à contester avec violence, injurier sans aucune mesure, même les vieilles personnes symbolisme de sagesse en Afrique,

Monsieur le président c'est avec vous que nous avons appris que l'alternance démocratique était gage de développement pour toute nation,

Monsieur le président c'est vous qui nous avez appris a nous opposer corps et âmes a toutes décisions qui iraient a l'encontre de la bonne marche de la démocratie en marchant, cassant, détruisant biens publics et privés comme en Février 1992,

Monsieur le président c'est avec vous que nous avons appris à nous débarrasser de tout ceux qui se mettraient au travers de nos chemins

Monsieur le président c'est vous qui nous avez enseigné le boycott actif en octobre 1995 avec ses corollaires de morts et mutilés

Monsieur le président c'est vous qui nous avez appris a nous servir de la machette a l'école et dans les amphithéâtres en lieu et place du stylo,

Monsieur le président c'est vous qui nous avez dit en tant historien que votre adversaire Alassane dramane Ouattara n'avait aucune assise nationale, moins encore aucune connaissance sociologique de la cote d'ivoire et tant que tel ne constituait aucunement pour vous une menace quant a votre pérennisation au pouvoir,

Monsieur le président c'est vous qui nous avez appris à ne jamais respecter la parole donnée moins encore sa signature
qui serait le symbole des Woody

Monsieur le président c'est vous qui nous avez appris a consolider la démocratie par l'impunité, la gabegie, la mauvaise gouvernance, le racket, la corruption et je ne sais quoi encore,

Monsieur le président c'est vous qui nous avez appris que la croyance en l'aboutissement d'une enquête n'engage que ceux qui y croient,

Monsieur le président c'est vous qui avez affirmez que les rebelles n'occupent que la partie inutile du territoire

Monsieur le président c'est vous qui nous avez appris que votre adversaire était un putschiste dans l'âme et un criminel

Enfin le monsieur le président c'est vous qui nous avez appris que pendant que vous étiez le candidat de la cote d'ivoire c'est-a-dire l'original que votre adversaire était le candidat de l'étranger donc la photocopie,

Monsieur le président a en croire aux agitations ,atermoiements ,meurtres perpétrés par tes affidés et tes fidèles, vue les agressions verbales et physiques exercées sur le peuple que tu prétends défendre alors que tu n'as hésité un seul instant en 2004 en te servant de mercenaires ukrainiens pour larguer des bombes sur ce peuple dans la partie inutile a la recherche des rebelles et vue le silence derrière laquelle monsieur le président vous nous êtes barrés me laissent croire que vous avez mordu la poussière dans votre duel avec le candidat de l'étranger,
Monsieur le président au regard de votre rang et de votre stature et galanterie oblige je vous invite a rendre le tablier si vraiment vous ressentez de l'amour pour votre peule tant aimé,
Mais je sais aussi que vous êtes fourbes et imprévisibles alors je m'attends a ce que vous fassiez de la résistance comme un poulet égorgé qui dans tous les cas rendra l'âme dans une mort certaine,

Monsieur le président je vous recommande la voie de la sagesse, de l'honneur, la dignité afin de rendre le tablier,
Monsieur le président je vous le rappelle que la pièce théâtrale a pris fin en ce jour du 28 novembre 2010.
Merci Monsieur le président


Par votre admirateur legourou




23:34 Écrit par legourou | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Commentaires

Cher ami

Il faut toujours avoir l'humilité d'apprendre a comprendre les actes que l'on pose. J'aurais aime vous porter la contradiction mais je pense qu'il faut que vous meme vous fassiez votre examen de conscience! Le gouvernement de 1992 fut un gouvernement obscurantiste. Il faut lire le livre de Kaudjhis Offoumou pour vous remettre en Memoire ce qui s'etait réellement passé.

Le jour se lève toujours
Lette naa Lette

Écrit par : Lette naa Lette | 22/12/2010

Les commentaires sont fermés.